Évapo-concentrateurs dans l’industrie métallurgique/sidérurgique

Si votre activité ne doit pas produire d’effluents, le procédé par évapo-concentration est la solution idéale. Nos évapo-concentrateurs vous permettent de récupérer jusqu’à 98 % de distillat réutilisable. Dans la plupart des cas, la qualité du distillat est telle que vous pouvez soit l’évacuer directement, soit le réintroduire dans votre processus.

Fonderies de coulée sous pression

Dans le moulage de zinc et d’aluminium, des agents de démoulage solubles sont utilisés pour retirer plus facilement les pièces moulées de leurs moules et les refroidir. En règle générale, ces agents sont mélangés à 2 % avec de l’eau et chaque opération de moulage produit des effluents contenant des agents de démoulage. Cette eau, ainsi que les fluides hydrauliques qui s’écoulent des appareils, sont recueillis et collectés sous les machines. Soit ce liquide provenant de la fonderie est éliminé en tant que déchet toxique, ce qui coûte très cher, soit il est nettoyé à l’aide d’un traitement approprié pour être ensuite évacué dans le réseau d’eau public.

L´évapo-concentrateur PROWADEST l´intérieure

Le traitement des effluents

Les effluents produits lors des moulages sont collectés dans un réservoir suffisamment grand. Pour la séparation préalable des phases huileuses en surface et des boues décantables, les effluents passent à travers un décanteur huile et boue situé en amont de l’évapo-concentrateur.

La phase aqueuse est enfin traitée à l’aide d’un évapo-concentrateur KMU LOFT Cleanwater de type PROWADEST® 300/1. L’évaporation de l’eau entraîne une concentration des matières sales, jusqu’à obtention d’un niveau de concentration minimal. La vapeur ainsi produite est nettoyée dans un système de séparation à plusieurs niveaux avant d’être comprimée à l’aide d’une pompe à vide (pistons rotatifs). La vapeur comprimée permet de maintenir l'effluent qui se trouvent à l’intérieur de l’échangeur thermique tubulaire à la température de fonctionnement. La dissipation de la chaleur entraîne la condensation de la vapeur. Le condensat s’écoule alors du système sous forme de distillat. Afin de séparer la phase huileuse libre qui flotte à la surface du distillat (résultant de composants volatils des effluents), un séparateur à coalescence est mis en place en tant qu'unité de poste traitement. Le distillat produit est réutilisé pour le refroidissement des machines dans le circuit d’eau de refroidissement secondaire. Le concentrat résiduel d’environ 3-4 % est traité en externe.

Données techniques
  1. Effluents contenant des agents de démoulage
  2. Évapo-concentrateur sous vide PROWADEST® 300/1
  3. 6 m³ d’eau traitée par jour
  4. Économies annuelles estimées à 80 000 €
  5. Avantage écologique : production quasi nulle d’effluents


N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information.